9h30 - 11h30

Table ronde 1 FINANCES

Animateur(s) :

Philippe Rogier,
Directeur du Crédit de l’Agence France Locale

Intervenant(s) :

Paul Antoine Dominique, Formateur d’Eco finance
Olivier Lebeau, Directeur centre d’affaire Essonne de la Caisse d’épargne Idf
Paul Loridant, Adjoint aux finances des Ulis
Clément Bousquet, consultant de Partenaires Finances Locales

“Loi de Finance, réforme de la fiscalité locale et taxe d’habitation”
Pour faire vivre le principe constitutionnel de libre administration des Collectivités Locales,
Pour choisir entre centralisation et décentralisation… !

Les travaux du CFL et du rapport Richard-Bur :

  • Transferts entre les collectivités locales (communes, interco, départements, régions...voire l’Etat...)
  • Les préconisations communes : la révision des VL des locaux... (préconisation constante depuis....1972... ! avec le succès que l’on sait !)

Pourquoi faut-il revenir aux fondamentaux fiscaux ?

  • Assiette large, taux faible
  • Lien services publics / population
  • Fiscalité des CL corollée aux missions exercées
  • Spécialisation par niveau d’administration
  • Fiscalité compréhensible....

Comment augmenter ses ressources sans augmenter ses taux ?

  • La fiscalité locale des locaux d’habitations
  • Dégrèvements de la taxe d’habitation, principes généraux
  • Anticiper la probable suppression de la TH

Quelles actions mettre en place ?

  • Les pistes à travailler : les logements vacants, la Valeur Locative Cadastrale…
  • Comment travailler ses bases... ?
9h30 - 11h30

Table ronde 2 URBANISME

Animateur(s) :

Françoise Landuré, Link’s accompagnement

Intervenant(s) :

Florence Curvale,
Directrice du Développement de Bpd Marignan
Daniel Talamoni, Directeur général délégué de Citallios
Gilles Bouvelot, Directeur Général de l’Epfif
“Les Franciades” :
Willem Pauwels, Directeur Général de Paris Sud aménagement
Virginie Bindel, Responsable de programmes de SODES

Témoin(s) :

“Les Franciades” :
Pierre Ollier, élu à la Culture, adjoint au maire de Massy

“Comment re-dynamiser son centre-ville ?”
Les Villes de France constituent un atout irremplaçable pour faire obstacle aux fractures territoriales qui se creusent entre les métropoles et les territoires ruraux.
Or le dynamisme de nos cités repose en grande partie sur l’attractivité de leur centre-ville !
Depuis vingt ans, l’approche de cette question a profondément évolué, les interventions patrimoniales (aménagement de l’espace public, rénovations, équipements...) ont été progressivement complété par des interventions touchant à tous les champs de l’urbanité (commerce, services, habitat, culture, innovations sociales, mobilité...).

  • Comment agir sur le bâti ou l’espace public ?,
  • Comment créer des dynamiques et mobiliser des acteurs de plus en plus diversifiés ?
  • Quels sont les leviers d’attractivité ?
    • Mise en valeur du patrimoine,
    • Développement de tous les champs de la vie urbaine (commerce, mobilité, offre résidentielle...),
    • Comment hiérarchiser les interventions, obtenir le meilleur retour de l’argent public investi et lever les obstacles qui s’opposent à la mise en œuvre d’ interventions essentielles ?
  • Quels acteurs mobiliser ? (économiques, institutionnels, associatifs, résidentiels...) dont les logiques ne sont pas spontanément convergentes.
  • Comment les mobiliser ?
  • Comment organiser des partenariats constructifs avec les acteurs privés et associatifs ?
  • Comment convaincre certains services de l’Etat (ABF) ou partenaires institutionnels ?

“Les Franciades”
Quartier emblématique, Franciades - Opéra constitue aujourd’hui le patrimoine vivant de Massy.

  • Comment faire évoluer le quartier, ses usages, ses pratiques pour répondre à de nouveaux besoins…sans rompre avec son histoire ?
  • Comment le renouvellement urbain transforme un quartier ?
  • Comment rompre avec la logique urbaine héritée des années 60 ?
  • Comment passer des Usages Urbains séparés aux usages urbains mutualisés ?
  • Comment répondre aux exigences de la ville d’aujourd’hui ?
9h30 - 11h30

Table ronde 3 SANTE

Animateur(s) :

Aurélia Boisante, Link’s accompagnement

Intervenant(s) :

Cécile Alomar, Directeur Général de la CPAM de l’Essonne
Julien Galli, Délégué Territorial Essonne de l’Agence
Régionale de santé de l’Essonne
Julien Delie, Délégué départemental adjoint de l’Agence Régionale de santé de l’Essonne
Philippe Naszályi, Président du Conseil Territorial de Santé de l’Essonne

Témoin(s) :

Pascal Simonnot, Maire de Moigny-sur-Ecole
Philippe Paranque, Médecin de SOS médecins

“Le Maire, la Santé et l’Action Sociale”
Le Plan du Gouvernement pour l’égal accès aux soins dans les territoires propose des solutions spécifiques identifiées par les acteurs de la santé, les élus locaux et les patients.
Il est construit et mis en œuvre avec les agences régionales de santé et leurs partenaires.
Chaque territoire est différent. En ville, en périphérie ou à la campagne, la prise en charge des problèmes de santé peut varier. La démarche pour l’égal accès aux soins vise à ce que chaque territoire dispose d’un projet de santé adapté et sur-mesure.

  • Comment renforcer l’offre de soins dans les territoires au service des patients ?
  • Comment mettre en œuvre la révolution numérique en santé pour abolir les distances
  • Favoriser une meilleure organisation des professions de santé pour assurer une présence soignante pérenne et continue ?
  • Comment Autonomiser les acteurs des territoires pour construire des projets et innover
  • Quelle place pour les élus locaux ?,
  • Quelles relations avec les Co gestionnaires des politiques de santé, les hôpitaux, les agences régionales de santé ?
  • Quel partage des rôles entre communes et intercommunalités ?
  • Quelles sont les innovations expérimentées par les territoires ?

Part 1. La désertification médicale

  • Les maisons de Santé Pluridisciplinaires,
  • La médecine de demain au service des communes rurales : la télémédecine.

Part 2. L’accès aux soins

9h30 - 11h30

Table ronde 4 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Animateur(s) :

Vincent Aubelle, Professeur des universités associé de l’Université Paris-Est - Marne-la-Vallée

Intervenant(s) :

Yvan Lubraneski, Maire des Molières & Président des Maires Ruraux de l’Essonne
Alexandre Touzet, Maire de Saint-Yon & Vice-président du Conseil départemental

Témoin(s) :

Stéphane Beaudet, Maire de Courcouronnes
Guy Desmurs, Maire de Méréville
David Loignon, Maire d’Estouches
Christine Bourreau, Maire de Chalo-Saint-Mars

“Les Communes nouvelles, pour qui ? Pourquoi ?”

Part I. Création d’une commune nouvelle

  • Comment organiser une concertation maitrisée, tout en conservant le rôle de décideur ?
    Part II. Mise en route de la commune nouvelle
  • Comment organiser la gouvernance ?
  • Quelle organisation territoriale ?
  • Comment élaborer le budget ?
  • Quelles sont les dispositions de la loi de finances pour 2019 ?
  • Quelle Gestion du personnel ?
  • Quelle peut être la place de la commune nouvelle dans l’intercommunalité ?
15h - 17h30

Table ronde 5 DIGITAL & RELATION CITOYEN

Animateur(s) :

Françoise Landuré, Link’s accompagnement

Intervenant(s) :

Part 1. 1. Victor Gobourg, PDG de Marche-prive.com
Part 1. 2. Stéphanie Lebeau Ounamalé, Responsable du Pôle Commerce de la CCI 91
Part 2. Stéphane Bequin, Fondateur de Vooter
Julien De Nomazy, Directeur de SynBird

Témoin(s) :

Part 2. Francisque Vigouroux, Maire d’Igny

“Le digital à la conquête du Citoyen”

Part 1. Digital & Commerce, les Outils d’aménagement du Territoire
1. La digitalisation des commerces de proximité : une opportunité pour redynamiser les centres villes ?

Le commerce est un facteur clé de l’attractivité des territoires et de leur dynamisme.
Face à la concurrence d’internet et à l’évolution des modes de consommation, les collectivités doivent donner une impulsion novatrice en fédérant leurs commerçants sur un centre ville numérique.

  • Quel rôle pour les collectivités ?
  • Comment donner l’impulsion du numérique aux artisans et commerçants de proximité ?
  • Les centres villes continuent d’être un endroit de rencontre mais cela n’a pas suffit pour contrebalancer la réorganisation des espaces commerciaux dans les zones périurbaines.

2. Les “market place“, une solution unique de digitalisation ?

L’émergence des market place au sein des centres ville, qu’elles soient portées par une association de commerçants, la collectivité ou bien encore une start up, ne permet pas aujourd’hui d’avoir un recul nécessaire de son impact sur le commerce local. Il est donc important d’allier des actions de proximité et d’accompagnement du petit commerçant dans sa phygitalisation et de déterminer les facteurs clefs de succès pour un commerce connecté.

  • Pouvez-vous définir ce qu’est une market place et me donner quelques exemples en Essonne ?
  • Demain, si je souhaite développer ma market place, quels sont les points d’attention à avoir au démarrage du projet ?
  • Quelles sont les autres solutions pour emmener nos commerçants de centre ville vers la digitalisation ?

Part 2. Le Digital, dans la relation avec l’usager

Le digital est aujourd’hui une opportunité pour les collectivités locales de simplifier certains services au public et de gagner en efficience dans un contexte très contraint financièrement.
C’est une nécessité tant organisationnelle que règlementaire, les Collectivités doivent se moderniser pour optimiser leurs services et réduire leurs coûts.

  • Comment améliorer la relation avec les citoyens ?
  • Comment augmenter l’efficacité des agents ?
  • Comment améliorer les communications internes via ces nouveaux outils numériques ?
  • Comment simplifier les démarches administratives, réclamations, action sociale, enfance ?
  • Quels sont les solutions, les outils disponibles ?
15h - 17h30

Table ronde 6 TRANSPORTS

Animateur(s) :

Aurélia Landuré, Link’s accompagnement

Intervenant(s) :

Part 1. Sylvie Cassanis, Directrice de l’Agence Territoriale Ratp Essonne/Yvelines

Part 2. Denis Masure, Directeur de Ligne unifiée de la Ratp & Sncf

Part 3.
Olivier Vitkine, Directeur Adjoint RATP Dev Région IDF
Laure Chiron-Redon, Directrice Filiale Fléxcité 91
Pierre Bonicel, Directeur du Secteur Keolis Essonne Val-de-Marne

Témoin(s) :

Part 3.
Bernard Sprotti, 1er Vice-président chargé des Mobilités et Transports de Cœur d’Essonne Agglomération & Maire de Breuillet
Jean-Jacques Boussaingault, President du Parc Naturel Régional du Gatinais Français et Maire de Boigneville

Part 1. Les mobilités d’aujourd’hui et de demain
L’Agence de Développement Territorial au service et partenaire des collectivités du département pour assurer les mobilités d’aujourd’hui et de demain

  • Les exemples de partenariats
  • Les réalisations et projets du Groupe RATP en Essonne

Part 2. Lignes B et D du RER
Enjeux et perspectives

  • Actualités, résultats, projets et travaux
  • Focus Essonne

Part 3. Les mobilités dans les zones à faible densité
Comment relever les 4 grands défis de la mobilité de demain : mass transit, transition énergétique, mobilité digitale et développement des modes souples, agiles et dynamiques ?

  • Navettes urbaines, Transport à la Demande, co-voiturage.
  • Comment compenser la faible efficacité en termes d’offre ou sur le plan économique des transports en commun “classiques” ?
  • Le “micro-transit” un mode de transport collectif flexible, pour gérer le premier ou dernier kilomètre, les véhicules autonomes, autres solutions aujourd’hui et pour demain.

Retour d’expérience de Boigneville

  • Reso Pouce, le covoiturage coopératif,
  • Vélos à assistance électrique en libre-service.
15h - 17h30

Table ronde 7 LOGEMENT

Animateur(s) :

Christine Tournaire, Link’s accompagnement

Intervenant(s) :

Claire Chancerel, chef de projet développement
territorial d’Action Logement
Eric Lascrompes, Directeur du développement de IN’LI
Pierre Yves Thoreau, Directeur Général délégué France Habitation
Christian Thérond, Président de la FDME

Témoin(s) :

Fréderic Petitta, Conseiller départemental et Maire de Ste Genevieve des Bois
Jean Hartz, Maire de Bondoufle
Jacques Beaudet, Adjoint au Maire du Coudray-Montceaux
Nicolas Samsoen, Mairie de Massy

“Comment le logement intermédiaire est facilitateur de création d’une offre sociale ?”
Les métropoles et les grands bassins d’emplois souffrent depuis plusieurs années d’une pénurie de logements.
De nombreux actifs, jeunes ménages ou célibataires, sont contraints de s’éloigner de plus en plus de leur lieu de travail.
Ces salariés du secteur public ou privé n’ont pas nécessairement accès au logement social : leurs revenus dépassent les plafonds de ressources ou ils ne sont pas prioritaires sur les listes d’attente.

  • Présentation du dispositif,
  • Cadre réglementaire,
  • Etat des lieux dans le département,
  • Quelle est la vision du Territoire ?
  • Quels sont les ménages concernés ?
  • Comment l’offre de logement locatif intermédiaire apporte une réponse durable ?
  • Quelle méthode de commercialisation ?
  • Convention quinquennale Action Logement / Etat
  • Quelle fiscalité ?
  • Comment le LLI équilibre les opérations de LLS difficiles à réaliser ?
  • Exemple d’opération mixte.
  • Comment diversifier l’offre locative et la mixité sociale ?
15h - 17h30

Table ronde 8 GOUVERNANCE

Animateur(s) :

Vincent Aubelle, Professeur des universités associé de l’Université Paris-Est - Marne-la-Vallée

Intervenant(s) :

Vincent Delahaye, Sénateur
Michel Delamaire, Directeur Général des Services du Conseil Départemental de l’Essonne
Un Directeur Général des Services
Un Maire - Un(e) Secretaire de Mairie

“Comment concilier gouvernance politique et opérationnelle ?”
Entre l’objectif et la vision des élus et les obligations que doit respecter l’administration, comment trouver l’équilibre pour une gouvernance qui réponde à la commande politique ?

  • Comment concilier, dans le fonctionnement quotidien, vision politique et vision opérationnelle ?
  • Comment concilier, dans le fonctionnement quotidien enjeux stratégiques et enjeux qualitatifs ?
  • Comment sensibiliser toutes les parties prenantes au bon fonctionnement de l’ensemble de la collectivité ?
9h - 9h45

Atelier 1 ENFANCE, PETITE ENFANCE

Animateur(s) :

Marc Le Floc’h, Directeur adjoint de la CAF 91

Intervenant(s) :

Dany Boyer, Conseillère départementale déléguée à la protection de la santé maternelle et infantile du Conseil Départemental de l’Essonne
Isabelle Grenier, Directrice Générale Adjointe aux Solidarités du Conseil Départemental de l’Essonne
Claire Fortat, Chargée d’études de la CAF 91
Laëtitia Favre, Conseillère technique Référente enfance de la CAF 91
Lorie Thibault, Chargée de conseil et de développement de la CAF 91

“L’accueil en établissement d’accueil du jeune enfant : la Caf vous accompagne”
La Caf de l’Essonne, par son savoir-faire et son expertise, accompagne ses partenaires (mairies, structures...) dans l’ingénierie de leurs projets petite enfance. Principal financeur des politiques sociales et familiales liées à la petite enfance, la Caf 91 met à disposition de ses partenaires une expertise et des financements dédiés à leurs projets. La nouvelle convention d’objectifs et de gestion signée avec l’Etat est porteuse de nouveautés pour favoriser l’intégration des publics fragiles et des enfants en situation de handicap.

  • Vous souhaitez développer une offre petite enfance ou une structure ?
  • Vous souhaitez obtenir un diagnostic petite enfance sur votre territoire ?
  • Vous souhaitez favoriser l’intégration d’enfants handicapés et la mixité sociale ?
  • Vous souhaitez optimiser le fonctionnement de vos établissements ?
    La Caf vous accompagne !
9h - 9h45

Atelier 2 NUMERIQUE

Animateur(s) :

Francisque Vigouroux, Maire d’Igny

Intervenant(s) :

Le déploiement du THD :
Patrick Imbert,Vice-président délégué à l’attractivité territoriale, à l’emploi, aux nouvelles technologies, à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation du Conseil Départemental de l’Essonne
Les usages numériques :
Patrick Chenevarin, Directeur de la Mission très haut débit du Conseil Départemental de l’Essonne et du Syndicat Mixte Essonne Numérique

“Le Développement du Numérique”
L’environnement professionnel dans le privé et le public évolue aussi vite que nos pratiques et outils personnels. Les élus des collectivités locales doivent se mettre à niveau et comprendre les enjeux pour ne pas être déconnecté.

  • Smart-city, smart grid, open source …de quoi parle-t-on ?
  • Où doit se situer la collectivité publique ?
  • Quels sont les champs d’actions obligatoires et quelles peuvent être les priorités ?
  • Quels sont les niveaux d’action entendus sur le plan fonctionnel ?
  • Quels sont les niveaux d’action entendus sur le plan opérationnel ?
  • Qu’est-ce que le numérique vient modifier, transformer et améliorer dans nos process de travail au sein des collectivités ?
  • Quelles sont les bonnes pratiques, les solutions et les initiative en Essonne ?

Le déploiement du THD

Les usages numériques

10h - 10h45

Atelier 3 ENVIRONNEMENT

Animateur(s) :

Suez

“SUEZ présente ON’CONNECT : une nouvelle ère pour la ville connectée”
Depuis plus de 10 ans, SUEZ fait évoluer les compteurs d’eau. Devenus intelligents, ils communiquent à distance et s’inscrivent ainsi dans l’univers de l’Internet Industriel des Objets. Fort de cette expérience unique et de 3 millions d’objets connectés, le groupe présente ON’connect, sa nouvelle génération de réseau radio longue portée, un socle technologique résolument ouvert pour connecter et servir durablement les villes et les citoyens.

10h - 10h45

Atelier 4 TRANSITION ENERGETIQUE

Animateur(s) :

Sophie Labrousse, Directrice d’Alec Ouest Essonne

Intervenant(s) :

Philippe Gadoin, Conseiller en Énergie Alec Ouest Essonne
Ennedis - Grdf …

“Les territoires Essonniens au cœur de la transition énergétique”
Par la loi de transition énergétique de 2015, les territoires sont pleinement mobilisés pour déployer la transition énergétique à leur échelle et contribuer à la concrétisation des ambitions nationales (-30% de consommation énergétique ; + 30% de ENR en 2030)
Dans un contexte contraint et dans la nécessité de “changer de paradigme”, l’ALEC intensifie les partenariats pour se donner la possibilité d’innover et répondre plus efficacement aux besoins de sobriété et d’efficacité énergétique.

  • Quels sont les outils mis à la disposition des collectivités pour :
    - Informer, conseiller les particuliers sur la rénovation énergétique de leur logement,
    - Accompagner les communes à améliorer la performance énergétique de leur patrimoine,
    - Soutenir en proximité, la mise en œuvre des PCAET.
  • Quelles sont les pistes d’économies ?
  • Comment faire le bilan énergétique de mon patrimoine ?
  • Comment réduire rapidement les consommations ?
  • Comment traiter la question de la précarité énergétique sur mon territoire ?
  • Comment développer un projet de production d’énergie renouvelable avec une participation citoyenne ?
11h - 11h45

Atelier 5 ACCUEIL DES MINEURS

Intervenant(s) :

Clément Delort, délégué national en charge des actions éducatives de l’Ifac
Myriam Melo, qualiticienne de l’Ifac

“Mettre en place une démarche qualité dans les accueils collectifs de mineurs”
Les politiques publiques volontaires initiées par les municipalités pour accueillir les mineurs, appellent de la part des usagers une demande de qualité dans les prestations proposées.
La mise en place d’une démarche qualité est une dynamique de progression. C’est une réelle opportunité pour la collectivité de prendre du recul par rapport au fonctionnement quotidien, pour se questionner sur ses pratiques et pour progresser. Ainsi, elle renforce ostensiblement sa capacité à satisfaire les besoins des administrés, à travers son organisation et son offre de services.

  • Comment identifier et satisfaire les besoins de ses administrés ?
  • Comment mettre en place une démarche qualité ?
  • Quels sont les outils à disposition ?
11h - 11h45

Atelier 6 GENS DU VOYAGE

Animateur(s) :

François Garnier, Directeur adjoint du Cabinet de la Préfecture de l’Essonne

Intervenant(s) :

Pascale Touchet, cheffe de projet direction habitat de la CA Grand Paris Sud

  • Comment organiser l’accueil de ces populations ?
  • Quels sont les droits et les devoirs de chacun ?
  • Quelles sont les actions de l’Etat afin de faire respecter les infrastructures communales, intercommunales … ?
  • Quel accompagnement social proposer ?
  • Comment accompagner les communes dans la gestion du quotidien ?
14h30 - 15h15

Atelier 7 URBANISME

Animateur(s) :

Florence Curvale,
Directrice du Développement de Bpd Marignan

Intervenant(s) :

Paris Sud Aménagement
“Ressources Toits” :
Olivier Toubiana, responsable du projet, Paris Sud aménagement
“Grands Lilas, Fort d’économies créatives” :
Paris Sud aménagement
Patrick Pivont, CIBEX promotion

Témoin(s) :

“Ressources Toits” :
Pascal Noury, Maire de Morangis
“Grands Lilas, Fort d’économies créatives” :
Nissim Haguenaueur, architecte

“La ville autrement”
“Comment en finir avec la ville empirique et la Charte d’Athènes”
Comment concevoir cette ville dans laquelle nous nous sentons bien, où nous aimons flâner, travailler, nous cultiver, échanger, prendre nos loisirs ?
La concevoir comme une entité qui, au-delà des aspects fonctionnels et économiques, apporte une dimension symbolique, sociale et culturelle.
Comment créer cette dimension qui permet :

  • La reconnaissance et l’appropriation du lieu où l’on réside,
  • Le sentiment d’appartenance à une collectivité,
    Quels sont les critères fondamentaux qui assurent cette dimension urbaine ?
  • Quelles réponses apportent-ils aux questions posées sur la cohérence urbaine ?
  • Comment aident-ils à définir une stratégie pour reconquérir la ville et les quartiers en difficulté ?
  • Comment permettent-ils de concevoir la ville en prenant en compte l’existant ?

“Ressources Toits”
Le projet d’agriculture urbaine et maraîchère de la ville de Morangis lauréat du concours Inventons la Métropole du Grand Paris ou comment constituer un prototype d’espaces urbains hybridant une activité agricole à petite échelle, des espaces d’habitation peu dense et des services facilitateurs de transition co-gérés par les habitants.

  • Comment appréhender le territoire et ses idées de différenciation ?
  • Comment préparer le site au futur projet, en testant différents usages et activités ?

“Grands Lilas, Fort d’économies créatives”
Le projet Grand Lilas lauréat du concours inventons la Métropole du Grand Paris, un projet culturel, social et solidaire de réouverture du Fort de Romainville.
Un projet innovant et mixte, mettant l’accent sur les activités artisanales, culturelles et de loisirs, comprenant, une résidence étudiante, des logements hors du Fort, des lieux de productions culturels et artistiques et un Mémorial national dédié aux femmes dans la Résistance et la Déportation.

  • Comment désenclaver le Fort en le reliant au reste de la commune ?
  • Comment associer la population et les associations du quartier et de la ville à la concertation ?


Sortez des sentiers battus avec Paris Sud Aménagement en participant à une visite immersive, à vélo du quartier Atlantis de 15h30 à 16h30.
(sur inscription et limité aux 20 premiers inscrits)

“Ressources Toits”

14h30 - 15h15

Atelier 8 ENVIRONNEMENT

Intervenant(s) :

Jean-Marc Parisot, Substitut du Procureur de la République au Tribunal de Grande Instance
Laurent Olive, Chef de l’Unité de la DRIEE Essonne
[Pressenti(s)]
Thierry Mathe, Commissaire divisionnaire de la Police Nationale
Préfecture de l’Essonne

“Les nouvelles mesures pour combattre les dépôts sauvages”
Infractions à la réglementation sur les déchets
Les dépôts sauvages de déchets abandonnés par les particuliers ou entreprises sont des sites ponctuels qui résultent le plus souvent d’apports de déchets, irréguliers et clandestins. Souvent, les maires sont interpellés pour agir contre des incivilités qui peuvent avoir des conséquences en matière d’environnement.
La réglementation a accordé de larges pouvoirs de police administrative aux maires, dans divers cadres législatifs et réglementaires

  • Les pouvoirs de police du maire,
  • La police administrative spéciale des déchets,
  • Que faire en cas d’infraction ?
    - près des PAV (Points d’apport volontaire),
    - en pleine campagne par des particuliers mais aussi des entreprises,
    - dans des zones urbaines par des particuliers.
  • Quel rôle pour la vidéo protection comme preuve dans une procédure judiciaire ?
  • Quelles sont les types de condamnations possibles (pénales ou administratives) ?
  • Présentation des fiches “Reflexes” et du guide.
15h30 - 16h15

Atelier 9 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Intervenant(s) :

Jérôme Gestin, Directeur Général Adjoint aux Territoires et mobilités du Conseil Départemental de l’Essonne

“Les contrats de Territoire”

15h30 - 16h15

Atelier 10 GESTION DES RISQUES

Intervenant(s) :

Sébastien Cauwel, Directeur de Cabinet et Sous-Préfet de la Préfecture de l’Essonne
Pascal Gouery, Lieutenant-Colonel au Sdis Essonne
Romain Colas, Maire de Boussy-Saint-Antoine

“Comment faire son Plan Communal de Sauvegarde (PCS) et le faire vivre ?”
Actuellement, les communes sont mal préparées à faire face aux risques majeurs.
Malgré de nombreuses initiatives menées concernant l’élaboration d’un plan communal de sauvegarde ou PCS, un nombre important de communes essonniennes n’ont pas encore arrêté le leur… pourtant des risques significatifs ont été enregistrés sur le territoire.

  • Comment définir l’objectif d’un PCS ?
  • Quelles sont ses modalités d’utilisation ?
  • Quel est son cadre législatif ?
  • Quelle est sa place parmi les autres documents existants (champ d’action)
16h30 - 17h15

Atelier 11 URBANISME

Intervenant(s) :

Abdel-Kader Guerza, Sous-Préfet de Palaiseau
DDT Essonne
Procureur de la République
Gendarmerie Nationale
Police Nationale

“Constructions illégales”
Comment intervenir efficacement contre les infractions au code de l’urbanisme ?
Le maire, en tant que garant de la police de l’urbanisme sur son territoire, est le premier et principal échelon de cette lutte.

  • Quels sont les actions à mener lors du déroulement des infractions ?
  • Quels sont les procédures ?
  • Présentation du Guide pratique (Préfecture/Union des Maires)
16h30 - 17h15

Atelier 12 DEVELOPPEMENT DU TERRITOIRE

Intervenant(s) :

Yvan Lubraneski, Maire des Molières & Président des Maires Ruraux de l’Essonne
Christine Bourreau, Maire de Chalo-Saint-Mars
[Pressenti]
Eric Mehlhorn, Vice-président délégué au patrimoine départemental

Métropole Parisienne “Quelle place pour le rural ?”

  • Quelle est l’identité exacte de l’Essonne sud ?
  • Que veulent les élus pour ce territoire ?
  • Quels financements ?
9h30 - 11h30

Formation 1 MANAGEMENT

Intervenant(s) :

David Duquenne, coach, consultant, Link’s Accompagnement

“Cohérence cardiaque : Comment réduire les tensions du quotidien ?”

  • Le stress est-il un mal nécessaire pour maintenir un haut niveau d’efficacité dans son travail ?
  • Comment trouver ses limites dans un domaine aussi subjectif ?
  • Comment ne pas réduire la performance de ses collaborateurs tout en abaissant leur niveau de stress ?
  • Comment distinguer le stress éphémère qui peut stimuler au stress chronique qui bloque l’efficacité ?
15h - 17h

Formation 2 MANAGEMENT

Animateur(s) :

Thaïs Herbreteau, Conférencière, Link’s Accompagnement

“La génération “Y” existe-t-elle vraiment ?”
Ces jeunes entre 18 et 30 ans font couler beaucoup d’encre… En entreprise/collectivité on les trouve très, trop directs, toujours dans l’immédiateté, confondant souvent savoirs et compétences.
Les managers s’interrogent sur leur refus d’accepter les codes de l’entreprise, ils sont perplexes… quand ils ne sont pas désemparés.
Mais ces jeunes ne sont-ils pas le fruit d’une éducation influencée par la méthode Dolto, ces bébés rois que les parents ont survalorisés, protégés, doivent-ils faire leurs premiers apprentissages du règlement dans l’entreprise ? Mais au fond existe-t-il une génération Y ?

  • Qui sont réellement ces jeunes générations ?
  • Que veulent-elles vraiment ?
  • Comment comprendre leurs comportements et réactions ?
  • Et surtout comment s’adapter ?

Programme complet

Vous souhaitez participer ?

Au Rendez-vous des Collectivités de l’Essonne